Les maisons écolos en Corée du Sud

Les maisons passives (maisons écolos): L’énergie consommée dans les bâtiments en Corée est plus élevée que dans d’autres pays.Il y a une forte consommation de l’énergie en Corée, résultat : il y a des pannes de courant qui se produisent  souvent pendant l’été et l’hiver  particulièrement dans les régions métropolitaines. Les maisons passives sont créées pour réduire la consommation d’énergie excessive.

Ce nouveau concept a gagné l’attention du public en Corée.

Plus précisément, une  maison passive est un bâtiment sans chauffage classique qui offre un confort maximal avec des coûts énergétiques minimums. Les maisons passives fournissent un environnement agréable et consomment peu d’énergie comparé aux maisons modernes standards.
Ce sont des maisons écolos devenues très populaires en Corée.
Le gouvernement coréen envisage même de construire plus de maisons et appartements basés sur les normes des maisons passives à compter de 2017.
Mais son plan se heurte à plusieurs problèmes parce que les coûts de construction de ces logements sont chers par rapport à la construction traditionnelle.

 

http://blog.naver.com/

Cette maison utilise  des ressources renouvelables telles que :  l’énergie solaire .  Son isolation est aussi optimisée  pour maintenir les températures intérieures.

Les maisons passives sont en mesure de réduire l’énergie car elles consomment peu en comparaison des maisons  traditionnelles. Non seulement cela signifie la baisse de la facture énergétique pour les ménages, mais aussi   la réduction des émissions de CO2 émises. Ceci contribuera  à ralentir le réchauffement climatique.

DSC_0195Niveaux de confort optimal

Ce type de maison offre un confort optimal, les murs étanches éliminent les ponts thermiques et l’humidité pour maintenir des températures moyennes dans la pièce ( 17 º C ou au-dessus). S’ajoute à cela un apport constant d’air filtré frais 24/7 pour assurer un environnement intérieur sain.

Le toit de la maison passive

Le toit d’une maison passive est équipé de capteurs solaires thermiques qui absorbent l’énergie solaire pendant la journée. Ce n’est pas le seul système qui peut être installé sur les toits, dans les zones venteuses une éolienne peut être montée. Il peut également être possible d’installer un toit vert couvert d’herbe.  Cela favorise l’isolation et permet de collecter et stocker des volumes d’eau de pluie qui peuvent  être recyclés comme eau potable ou pour l’irrigation.

Un exemple de maison passive en Corée

Info: Dans une maison passive, le terme «passif» décrit la capacité du bâtiment à capter et retenir l’énergie plutôt que de compter sur les systèmes « actifs » utilisés dans la conception de la maison conventionnelle. En d’autres termes, la maison passive fait référence à une maison qui consomme peu d’énergie.

Un autre exemple , un quartier écolo en Corée :
Urban Farmers Townhouse est un complexe de maisons passives d’économie d’énergie situé à Woonjung New Town, Paju  (province de Gyeonggi). Plus de photos ici : http://blog.naver.com/vixen1975?Redirect=Log&logNo=150151244062
Capture

 

Source :  arirang news,blog.naver.com, advancedtechnologykorea.com

 

 

Ecrit par

Fondatrice du site K-phenomen et webmarketeuse. Je suis passionnée de Corée depuis 2006, sur le blog je vous propose des articles sur la culture Coréenne, des Interviews et vous présente des événements coréens ayant lieu en France.