Ce que pensent les étudiants coréens de la France

Kim

On entend beaucoup parler de français, voulant partir en Corée du Sud afin de continuer leurs études ou tout simplement pour y travailler, moi la première !
Mais on parle moins de ces Coréens venus en France pour y faire leurs études. K-phenomen s’est penché sur ce sujet ^^
Pour cela nous avons rencontré deux étudiantes coréennes vivant à Paris, Kim et Suin.

1) Pourquoi avoir choisi la France pour faire vos études ?

Suin: Je voulais apprendre des langues étrangères depuis mon enfance. Et j’ai choisi le français comme LV2 au lycée. Et puis, je m’intéressais beaucoup à la langue et culture Française, d’ailleurs je regarde beaucoup de film français. Je suppose que les français aiment  beaucoup regarder des dramas.
En faisant mes études en France j’avais pour objectif d’améliorer mon niveau de français.

Kim: Toutes les modes et grandes marques sont en France et puis quand j’étais petite j’ai vu un documentaire sur la culture française à la télé, ça m’a touché et je me suis dit que c’était peut-être mon destin d’y vivre un jour^^

2) Quelles sont les démarches que vous avez effectuées en Corée pour mettre en place vos départs respectifs ?

Suin: J’ai fait mes études en langue française à l’Université d’Ulsan, à coté de Busan et je suis venue en France en échange étudiant. C’est l’Université qui m’a aidé pour le logement et les démarches. Ce programme d’échange existe depuis longtemps dans l’Université.
Je trouve ce procédé moins contraignant et plus pratique car les démarches peuvent être compliquées.

Université Ulsan
Université Ulsan

Kim : J’ai fait beaucoup de recherche via le net pour trouver une école en France. Une école qui pouvait répondre à mes attentes, mon objectif étant d’apprendre  la langue française.
J’ai finalement trouvé mon école et j’ai simplement eu besoin d’obtenir mon visa étudiant. Concernant le logement, c’est une de mes amies qui m’a proposé de venir habiter avec elle, donc j’ai eu beaucoup de chance 🙂

3) N’avez-vous pas été effrayées de venir dans un pays que vous ne connaissiez pas ? 

Suin: Je n’ai pas eu peur de venir en France, j’ai toujours voulu vivre à l’étranger. Donc j’étais plutôt impatiente et excitée de découvrir cette nouvelle vie en France.
Les cafés, les baguettes…*rire* ça fait un peu cliché, mais je voulais découvrir tout cela.

Kim: Non, je n’avais pas peur. Je pense que partir seule peut paraitre effrayant surtout dans un pays qu’on ne connait pas, mais je sais ce que je veux.* sourire*
De plus, j’étais plutôt impatiente de commencer les cours et de découvrir ce beau pays, qu’est la France.

 4) Depuis combien de temps étudiez-vous en France? 

Suin: Je suis venue en France en 2009. Pour le moment, je fais mes études en Licence anglais section économie et gestion à Paris III. Je voudrais travailler dans le domaine du tourisme. Donc, c’était important pour moi de maîtriser l’anglais et le français en même temps.
Et j’ai pensé que si je faisais de l’économie et de la gestion, ça pourrait m’aider après.

Kim: Je suis en France depuis 4 ans et demi. A mon arrivée en France, j’ai d’abord étudié la langue française, puis pendant 2 ans le maquillage et aujourd’hui j’étudie dans les beaux-arts, Paris.

 

5) Que pensez-vous du système éducatif français ? L’organisation de la FAC en Corée est-elle la même qu’en France ? (les horaires, les activités proposées …)

 Suin: L’organisation est presque la même. Ce qui est différent c’est le système des examens. En Corée, nous avons des questions à réponses multiples, comme des QCM. Mais ici, nous rédigeons un texte avec des idées données. Du coup, je pense que les français aiment beaucoup discuter *sourire* et cela m’aide beaucoup à m’intégrer d’ailleurs.

Kim: En Corée le système est très stricte, on doit mémoriser toutes les choses, mais ici, on pense d’abord et ensuite on explique, il y a plus de travail de réflexion. C’est plutôt intéressant.

6) Selon vous, Est-ce difficile d’apprendre le français ?français

Suin: C’est vrai que ce n’est pas facile d’apprendre le français, surtout la prononciation. Au début, je ne suis pas arrivée à prononcer ‘eu’ comme heureux.
J’avais aussi du mal à différencier ‘casser’ et ‘cacher car la prononciation est presque la même pour moi. Mais puisque je vis en France depuis un moment, j’apprends de plus en plus les mots et expressions familières avec mes amis français.

Kim: Oui c’est dur le français, je me trompe souvent sur certains mots. Mais ça reste une très jolie langue *sourire*.
Je pense que le plus important c’est de pratiquer sinon on oublie vite, donc je ne fais que ça parler, parler et parler *rire*

7) Avez-vous rencontré d’autres coréens en France ?

Suin: Oui, j’ai rencontré quelques coréens à la fac et au restaurant où je travaille. C’est toujours agréable d’en rencontrer, je suis dans un autre pays donc quand j’ai la possibilité de parler Coréen j’en profite *rire*

Kim: Oui, j’ai été surprise de voir qu’il y avait une grosse communauté coréenne en France, mais j’en suis ravie. On retrouve un peu de notre pays, notre culture, ici en France.

8) Qui a-t-il en Corée que vous ne trouverez jamais en France ?

Suin: Quand je suis arrivée en France, j’étais étonnée que tous les magasins y compris les supermarchés soient fermés tôt et tous les dimanches. En fait, certains magasins sont ouverts 24h/24 en Corée. Donc ça me manque. *rire*

Kim: La cuisine coréenne me manque parfois, Certains plats Coréens.  찜닭 !!!! (Jjimdak ) 참외!!!(Melon)

jjimdak
jjimdak

9) En Corée il n’y a pas beaucoup de vacances/ jours fériés par rapport à la France où on a beaucoup de vacances, comment trouvez-vous cela ?

Suin: Je trouve qu’il y a tellement de vacances ici, surtout les vacances d’été. Nous pouvons participer à des événements qui sont organisés sur Paris, par exemple la plage sur la seine et la fête de la musique ou du cinéma, du coup je m’amuse bien.

Kim: Trop de vacances !! *rire* surtout pour les étudiants. C’est plutôt chouette et on s’y habitue vite.

10) Vous êtes-vous fait de bons amis En France ? Que faites-vous pour vous amuser sorties/visites?

Suin: J’ai rencontré beaucoup d’amis français surtout à la fac. Nous avons voyagé à Rome en juin. C’était vraiment super. Rome est une ville très jolie à visiter, il a beaucoup de monuments et les plats sont très bons *sourire*.
C’est vraiment agréable de pouvoir découvrir l’Europe car tout est à proximité de la France, il y a l’Espagne, la Belgique, l’Allemagne.
Il faudrait d’ailleurs que je pense à mon prochain voyage*rire*.
Sinon, je sors souvent, je vais en boîte avec mes amis, je fais des ballades au bois de Vincennes.
Je fais aussi beaucoup de shopping *rire*, les tailles de vêtements sont grandes ici, je trouve ça sympa. Tout le monde peut trouver son bonheur.

Kim: Oui, bien sûr ! Les français sont très sympas et accueillants, je me suis fait des amis rapidement ici. J’ai été étonnée que beaucoup de français connaissent la culture coréenne, ça m’a surtout fait plaisir.
Sinon je fais surtout du Shopping, je visite des musées. J’essaye de sentir Paris comme une parisienne *rire*

11) Vous voyez-vous faire vos vies en France ?

Suin: J’aime beaucoup la vie en France, mais je n’aime pas trop avoir un statut d’étudiante donc j’ai hâte d’en finir  avec mes études *rire*.
A la fin de mes études, soit je resterais en France pour y travailler ou soit je retournerais en Corée.
Je veux continuer à voyager donc faire le tour du monde ça serait sympa aussi  *rire*

Kim: Je ne sais pas encore, cela peut changer. Si je réussis dans mon travail en France je resterais sinon j’irais peut être aux Etats Unis ou en Angleterre.

Suin
Suin

12) Que pensez-vous de notre blog k-phenomen (qui a pour objectif de faire découvrir les dessous de la Corée) ? Kphenomen

Suin: Je suis contente de voir qu’il y a beaucoup de  personnes qui aiment la culture coréenne.
L’organisation de festivals coréen, votre blog  sont de bonnes initiatives.
Et je suis contente de pouvoir faire cette interview avec vous.

Kim: Je trouve votre blog intéressant, il y a pleins d’infos. Même des news que je ne connais pas !
Donc continuez ! *sourire*.

 

Article réalisé par Ailiya et Gouny.

Ecrit par

Fondatrice du site K-phenomen et webmarketeuse. Je suis passionnée de Corée depuis 2006, sur le blog je vous propose des articles sur la culture Coréenne, des Interviews et vous présente des événements coréens ayant lieu en France.