Restaurant Sambuja avec Marie C PALOT

MARIE C PALOT

 

Coucou tout le monde ! Je suis de retour avec une toute nouvelle rubrique !

Le principe : je teste des restaurants coréens avec des personnalités, des connaissances qui ont une passion pour la Corée . On discute de nos anecdotes, de culture coréenne autour d’un bon plat coréen ^^.

Pour cette deuxième interview, j’ai proposé à la jolie Marie C Palot, présentatrice du Nyûsu Show de partir à la découverte du Sambuja, restaurant coréen situé dans le 9ème arrondissement de Paris.

Je connais ce restaurant car je l’ai déjà testé plusieurs fois. Le restaurant n’est pas très grand mais il a quand même beaucoup de charme. Si vous souhaitez faire du Karaoké, c’est the place to be ! Rdv au sous-sol pour une soirée endiablée.

La carte propose aussi un large choix de plats.

Pour notre test nous avons pris :
Alcool : Bokbunja (vin de framboise)

En entrée : du Pajeon (crêpe aux fruits de mer avec ciboulette), des Daktwikim (beignets de poulet à la sauce maison) et des Modeumjeonne (assortiment de beignets).
-Les plats : du bulgogi (travers de boeuf mariné dans la sauce de soja et huile de sésame) et du Daejiboulgogui (émincés de porc épicé).
-Les desserts : Café gourmand (mini finacier au thé vert, mini gâteau châtaigne bio, 2 mini moelleux chocolat), du Noktchaicecream (glace au Thé Vert Deux boules) et des fruits frais.

MARIE C PALOT

Sur les origines coréennes de Marie
(cliquez sur l’audio pour écouter la discussion)

Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ? Comment es-tu devenue présentatrice du Nyûsu Show ?

Je suis devenue présentatrice tout à fait par hasard. Je faisais des études à Montpellier qui m’ennuyaient beaucoup. Et à l’époque, je regardais beaucoup GAME ONE.
J’ai postulé à une offre et ils m’ont contacté. J’ai passé le casting à la Japan Expo. Ils m’ont laissé avec un caméraman au milieu de la foule. Il y avait une masse de gens curieux qui me regardaient et c’est là que tout s’est joué. Voilà c’est comme ça que j’ai été embauchée.
Et en plus c’était pour J-One, c’était un projet secret à ce moment-là, il n’avait pas lancé la création de la chaîne, c’était parfait !

Peux-tu nous parler un peu plus de ton émission, en quoi consiste-elle ?

Mon émission explore la pop culture asiatique, c’est tellement riche et vaste qu’on ne peut pas parler du manga sans parler des origines du manga…etc.
Avec le Nyûsu Show on explore les pans de la culture japonaise à travers son histoire , ses traditions, son quotidien, sa mode, sa gastronomie, sa musique.
On part au Japon autant que possible pour explorer à même les rues, dénicher des infos insolites.
On veut montrer aux gens ce qu’est la pop culture nippone et plus largement la pop culture asiatique puisque l’on parle aussi de c-pop, de k-pop forcément. On a fait pas mal de reportages sur la Corée d’ailleurs et aussi des interviews.

Qu’est ce que cette émission t’a apporté ?
Déjà redécouvrir ma propre culture et d’en apprendre toujours davantage.
Cela m’a aussi apporté beaucoup d’impôts *rire*, mais aussi beaucoup d’opportunités, car je peux rencontrer des artistes que j’apprécie beaucoup.
Le Nyûsu Show ça me nourrit énormément, j’apprends beaucoup.
Quand tu écris tes lancements de sujet tu dois écrire une anecdote sur tel artiste, donc finalement tu es constamment en apprentissage.

On mange !
(cliquez sur l’audio pour écouter la discussion)

MARIE C PALOT
MARIE C PALOT
MARIE C PALOT

Du coup pourquoi et comment t’es-tu intéressée aux cultures coréenne et japonaise ?

La culture japonaise je l’ai découverte très tôt avec les mangas, mon frère est né en 1983 donc en plein dans le club Dorothée. Du coup moi, je regardais tout ce qu’il faisait, c’était mon premier point d’ancrage avec la culture japonaise. Puis, je me suis intéressée à la musique avec le J-Rock.
La culture coréenne s’est revenue avec le Nyûsu Show. A la base, j’écoutais déjà de la K-pop comme je t’ai dit précédemment.

Mais je m’y suis remise quand j’ai redécouvert le fait que j’étais coréenne.
Les gens m’ont beaucoup demandé d’où j’étais. Pour moi j’étais française, j’étais blanche, j’ai jamais pensé outre mesure que j’étais asiatique. C’est quelque chose qui m’est venue avec mon travail, ce besoin d’explorer la culture, de connaître son histoire, d’aller dans le pays, de parler aux gens…etc. C’est vraiment comme cela que j’ai redécouvert la culture coréenne.
Après les grosses portes ont été Bi-Rain, les dramas, le cinéma coréen, Seventeen, Epic High, Glen Check.

MARIE C PALOT

J’aimerais avoir ton TOP 3 des choses à faire en Corée
Je vais faire mon top 3 de ce qu’il faut absolument faire et un TOP 3 de ce qu’on fait lorsqu’on est un peu pompette *rire*

-Visiter un Palais.
-Sortir le soir à Hongdae et voir les musiciens de rue.
-Passer au marché de Myeong-dong et pareil apercevoir des musiciens de rue, ça ce sont les choses que je recommande.

En ce qui concerne mon autre TOP3
-Allez dans la boîte frotti-frotta *rire*.
-Sortir le soir très tard pour faire un resto, le resto à 4h du matin n’a pas du tout le même goût qu’à 22h.
-Allez dans une des tours de Dongdaemun, comme Lotte pour faire du shopping.

Par contre il y a deux choses que je déconseille, après ce n’est que mon avis :

-Allez à Gangnam, il n’y a rien à voir, j’ai été déçue.
-Je vous déconseille aussi d’aller dans un restaurant Japonais à Séoul, c’est bidon ! J’ai eu une mauvaise expérience où j’ai cru mourir *rire*.

Haha ! la boîte frotti-frotta c’est la base haha ! Pour toi la première chose à faire lorsqu’on visite le Japon c’est quoi ?

La toute première chose à faire, c’est d’aller dans un IZAKAYA, c’est une sorte de bar tapas à la Japonaise. Le but d’un IZAKAYA c’est d’aller boire en fait, manger c’est pour empêcher que l’alcool te mette mal. Par contre c’est délicieux, il y a des brochettes, des tempuras…etc.
Il y en a un à Shinjuku qui s’appelle Teke-Teke et c’est le meilleur IZAKAYA de la ville.

Sinon à faire absolument au Japon, c’est de jouer à UFO catcher, ce sont des machines à pince qui te permettent de gagner des peluches. Tu en trouves souvent dans des entrepôts ou les tours d’arcade au Japon.

MARIE C PALOT
MARIE C PALOT
MARIE C PALOT

Tu es une grande fan de jeux, de mangas et d’animes, est-ce que tu connais les Manhwas ?

Oui, je lis des manhwas.
Et je me suis intéressée également à une BD française qui s’appelle SpyGAMES qui est illustré par un coréen très connu qui s’appelle Kim Jung Hi, il est incroyable ce mec !

Je suis aussi ultra Fan de Kim Jung Hi. Au tout début lorsque tu as commencé ton émission, pensais-tu qu’elle ferait autant de succès ?

En fait, j’ai démarré sur une chaîne qui venait de naître, j’ai grandi avec cette chaîne.
C’est pas comme ci j’arrivais sur une chaîne où il y avait déjà une animatrice télé de pré-installé, des programmes TV ultra identifiés. Tout était à faire, donc tu pars qu’avec l’ objectif de réussir. En fait c’est le meilleure cas de figure, tout ce que tu crées c’est tel que tu l’as voulu. C’est l’un des nombreux avantages d’être dans une petite chaîne, tu as une liberté de créativité et d’édito plus large et plus souple qu’une chaîne généraliste.

A travers ton émission, on en apprend beaucoup sur la culture japonaise, mais penses-tu que la culture coréenne manque de visibilité ?

Pour montrer l’aspect de la vie japonaise on a un correspondant Français qui vit au Japon, il nous ramène des choses qu’on ne voit pas forcément : assiste à des festivals, nous ramène des interviews improbables, c’est notre petit point quotidien news en direct du Japon.
J’aimerais installer la même chose en Corée, on est en réfléxion. Fabien Yoon s’est proposé, il connaît la vie coréenne, il pourrait nous montrer des choses très intéressantes.

Oh génial, ça pourrait être super intéressant !
Marie, tu partages pas mal de bons plans via ton compte twitter, des adresses japonaises et coréennes, peux-tu nous partager tes dernières découvertes ?

Gentle Monster , c’est une boutique assez unique à Hongdae. A l’intérieur, il y a une culture de navets avec un musée d’art moderne et des vélos accrochés au mur. Mais en fait c’est une boutique qui vend des lunettes de soleil, quand tu y rentres la première fois, tu penses à tout sauf à ça.
Ils ont créé un univers qui n’a aucun rapport avec l’activité principale du magasin, ils ont un sens du design incroyable. Voilà le premier bon plan.
Ensuite G-market ! Je le recommande et c’est pas cher du tout !
En adresse japonaise, je dirai le “Ninja restaurant” d’AKASAKA, c’est une tuerie ! Il faut le faire ! C’est un restaurant semi gastronomique avec des ninjas dans un décor de ouf ! Incroyable !

MARIE C PALOT
MARIE C PALOT

Tes futurs projets ?
Je continue le Nyûsu Show, et vous pouvez me retrouver dans l’émission ridiculous made in France sur MTV, c’est tous les jeudis à 22H30 sur MTV.
Une websérie est aussi en préparation, mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant. C’est un projet qui est complètement différent de ce que je fais, j’adore jouer la comédie donc c’est un projet qui me tient à coeur.
Voilà mon actu ! *sourire*

Avant de te remercier pour avoir répondu à mes questions, je voudrais avoir ton avis sur le restaurant Sambuja ?

J’ai beaucoup aimé, il y avait beaucoup de choix et des plats que je vois pas forcément dans les restaurants coréens de la rue Saint-Anne. C’est vrai que c’est tout le temps bulgogi ou bibimbap, même si c’est toujours ce que je prends toute façon *rire*
Mais là pour le coup il y avait des desserts, c’est quelque chose qui manque en Asie, finir sur une note sucrée.
En plus c’est sympa, on nous a apporté des fruits frais. Le patron est très sympa aussi.
Ma note pour les plats, l’accueil, l’atmosphère 8/10

Moi, je mets un 7/10, j’aime beaucoup la carte du restaurant car beaucoup de choix ! Par contre je suis de plus en plus exigeante *rire*

Si vous souhaitez vous rendre au Sambuja, voici l’adresse : 65 Rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris
Le Sambuja est un petit restaurant donc je vous conseille de réserver avant d’y aller !
Je reviens bientôt avec un nouveau restaurant à tester et un nouvel invité, stay tuned !
Je remercie beaucoup Marie de m’avoir accordé cette interview car c’est une personne que j’apprécie beaucoup. N’hésitez surtout pas à suivre ses actualités !

Son Twitter 

Ecrit par

Fondatrice du site K-phenomen et webmarketeuse. Je suis passionnée de Corée depuis 2006, sur le blog je vous propose des articles sur la culture Coréenne, des Interviews et vous présente des événements coréens ayant lieu en France.

Leave a Reply