La génération Sampo (삼포세대)

La génération Sampo (삼포세대)

« La génération Sampo » ou l’abandon de la jeunesse coréenne

Récemment en Corée du sud, les jeunes sud-coréens entre 20 et 30 ans sont touchés par ce phénomène dit de la génération sampo (ou Three giving-up generation). La génération Sampo, c’est celle qui renonce à trois choses – les fiançailles, le mariage et les enfants – à cause des pressions sociales et des difficultés économiques.

En 2011, le journal 경향신문 (Kyang sinmun) dans une parution spéciale sur le bien être en Corée du sud, utilise ce terme de 삼포세대 (sampo generation) pour la première fois.

« La génération Sampo » ou l'abandon de la jeunesse coréenne

D’après ce tableau, les raisons pour lesquelles la jeunesse sud-corénnne abandonne ces 3 choses seraient dû : au coût de la vie, au prix des études, aux difficultés d’embauche et au prix des logements.

« La génération Sampo » ou l'abandon de la jeunesse coréenne

Apparitions de nouveaux termes

Depuis quelques temps, on parle de génération Opo (오포세대 – five giving-up generation) qui renoncent donc à cinq choses : les fiançailles, le mariage, les enfants, à toute envie de trouver un travail stable et d’acheter une maison.

On parle aussi de la génération Chilpo (칠포세대 – seven giving-up generation), auquel on rajoute en plus de l’abandon de toutes les choses citées précédemment, l’abandon de toute relation sociale/humaine et l’espoir.

« La génération Sampo » ou l'abandon de la jeunesse coréenne

Avec l’arrivée du nouveau président, Moon Jaein, un changement pourra peut-être voir le jour, en tout cas nous l’espérons !

Crédit photo : AFP

Connaissiez-vous ce phénomène ?

Ecrit par

Marion, passionnée par la Corée depuis de nombreuses années. C'est avec une envie de partage et de nouvelles aventures qu'elle a rejoint notre équipe. Elle écrira sur le webzine des articles sur l'actualité en Corée et sur l'aspect culturel (musique, cinéma, lecture).

3 Commentaires

Leave a Reply