Apprendre le coréen dans les universités françaises

Apprendre le coréen dans les universités françaises

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les universités françaises dans lesquelles vous pouvez apprendre le coréen.

L’université, une formation diplômante

Il existe deux sortes de diplômes à l’université : les diplômes reconnus par l’Etat (plébiscité par les entreprises car encadrés par l’Etat) et les diplômes universitaires ou DU (diplôme propre à une université, « le DU a souvent vocation à illustrer une formation inédite ou innovante. La reconnaissance sur le marché de l’emploi dépendra, du nombre d’années d’études effectuées et du domaine concerné »).

Diplômes reconnus par l’Etat

Vous hésitez entre la filière LEA ou LLCER ? Bien qu’elles reposent toutes les deux sur d’importantes compétences linguistiques ; les débouchés et les matières enseignées sont différentes.

  • La filière LEA (Langues Etrangères Appliquées) repose sur l’enseignement de 2 langues étrangères (par exemple Anglais – Coréen) et sur d’autres matières telles que les sciences sociales, de la gestion, du droit et de la comptabilité. Elle débouche principalement sur les métiers de la traduction, le commerce, la coopération internationale…

  • La filière LLCER (Langues Littératures et Civilisation Etrangères et Régionales) repose sur des cours de langue, de littérature, d’histoire et de civilisation, et compte aussi une solide formation en linguistique. Elle mène principalement aux métiers de l’éducation, de la formation et de la recherche.

Diplôme Universitaire (ne sont pas reconnus par l’Etat)

DU de coréen (Diplôme universitaire de coréen, donc pas reconnu par l’état), faire une licence à coté en complément du DU est fortement conseillé.

Apprendre le coréen dans les universités françaises

Les universités qui proposent d’apprendre le coréen

INALCO (Institut national des langues orientales) – 65 Rue des Grands Moulins 75013 PARIS

Le département d’études coréennes de l’Inalco propose une Licence en Langues, Littérature et Civilisation Etrangères et Régionales (LLCER) en 3 ans. Le département d’études coréennes propose l’enseignement de la langue et de la civilisation coréenne incluant la littérature, l’économie, l’histoire, la religion, la vie sociale, les institutions et la vie politique.

Une autre solution pour apprendre le coréen (mais cela ne débouche pas sur un diplôme d’Etat), vous pouvez apprendre une langue orientale avec les cours du soir, pour apprendre à parler, lire, écrire, comprendre une langue de votre choix, à votre rythme.

UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT (PARIS 7) – 5 Rue Thomas Mann, 75013 PARIS

L‘université propose un parcours Coréen au sein de son UFR de Langues et Civilisations de l’Asie Orientale. La Licence en Langues, Littérature et Civilisations Etrangères et Régionales (LLCER) qui se prépare en 3 ans. La licence offre une formation complète en coréen, centrée sur la maîtrise de la langue écrite et orale, et la connaissance de la civilisation coréenne.

Il est également possible de préparer un Diplôme Universitaire (DU) en cours du soir, ce qui peut s’avérer pratique pour les salariés. Toutefois, le DU est assez onéreux, il faut donc prévoir un certain budget pour s’offrir ce diplôme.

UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE – Parvis Fernand Braudel 17042 LA ROCHELLE

L’université de la Rochelle propose une Licence en Langues Etrangères Appliquées (LEA) spécialité anglais-coréen dont l’objectif est de préparer des spécialistes linguistiques de l’aire Asie-Pacifique à la maîtrise de l’anglais et du coréen. Elle permet d’acquérir les compétences économiques, juridiques et culturelles nécessaires pour travailler sur cette aire ou poursuivre des études en master.

UNIVERSITÉ JEAN MOULIN (LYON 3) – 6 Cours Albert Thomas 69008 LYON

L’université propose une  LEA anglais-coréen ou une LEA anglais-coréen option commerce international dont les objectifs sont de proposer une formation solide qui associe l’apprentissage de deux langues étrangères (anglais-coréen). Il s’agit également d’acquérir une connaissance approfondie de la société, de la culture, de l’économie et des institutions des pays dont les langues sont étudiées, ainsi qu’une bonne pratique de la traduction de documents de nature économique, juridique et technique.

Un certificat d’Initiation au coréen ainsi qu’un Diplôme d’Université Langue et Culture Coréenne (DU) sont également proposés à Lyon 3.

UNIVERSITÉ BORDEAUX MONTAIGNE – 19 esplanade des Antilles 33607 PESSAC

L’université propose un Diplôme d’Université de Coréen ouvert à tout public (étudiant en formation initiale ou en reprise d’études), il s’organise sur 3 ans. Il s’adresse à toute personne qui s’intéresse à la Corée et qui souhaite approfondir ses compétences dans le domaine de la langue, la culture coréenne, ou qui exerce une activité professionnelle en lien avec la Corée du sud.

UNIVERSITÉ DU HAVRE – 25 Rue Philippe Lebon 76063 LE HAVRE

L’Institut des Langues et Civilisations Orientales (ILCO) offre un Diplôme Universitaire de Langue (DUL), à travers l’enseignement de la langue et de la civilisation coréenne.

UNIVERSITÉ AIX-MARSEILLE – 58, bd Charles Livon 13284 MARSEILLE

L’université propose une Licence Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales (LLCER) Parcours Trilangue : langues et cultures des mondes anglophones et de l’Asie (Anglais-Coréen-Langue C). Cette formation permet d’acquérir des compétences en langue et civilisation des 3 langues étudiées.

L’université propose également un Diplôme Universitaire par niveau : initiation, intermédiaire et continuant.

UNIVERSITÉ TOULOUSE JEAN JAURES – 5 Allée Antonio Machado, 31100 Toulouse

L’université propose un DU de coréen en deux ans. Le Diplôme d’Études Pratiques de Langues (DUEPL) est centré sur la pratique de la langue. L’inscription est possible en parallèle de l’inscription à un diplôme national, ou indépendamment.
En cas d’inscription au seul DUEPL, le statut d’étudiant n’est pas conféré.

L’UFR de Sciences économiques et de gestion de l’Université Paris 13 – 99 Avenue Jean-Baptiste Clément 93430 Villetaneuse

Délivre une licence économie et de gestion parcours coréen et anglais renforcé. Le « parcours langues renforcées, anglais et coréen » permet aux étudiants de développer une double compétence:
– la première relève du domaine économique et concerne un très vaste domaine professionnel;
– la seconde relève des domaines linguistiques et culturels et constitue un atout décisif qui augmente les chances d’insertion professionnelle.

Autres : les écoles de commerce et management

ISMAC – Ecole de commerce à Paris -18 rue de la Glacière 75013 Paris

L’ISMAC est une école spécialisée sur l’Asie qui propose un Bachelor Management Marketing France-Corée. L’objectif est d’apporter aux étudiants une formation théorique et pratique approfondie pour se préparer aux métiers du commerce international en relation avec la Corée.

Tout au long des 3 années les étudiants suivent des cours de coréen intensifs et des cours approfondis de culture coréenne. Enfin deux séjours en Corée du Sud sont organisés afin de parfaire la connaissance du pays et approfondir la langue.

EMBA- Ecole de management Bretagne atlantique -1, avenue de la Plage des Gueux 29000 QUIMPER

Vous trouverez dans cette école une filière commerce international Europe-Asie/ISUGA.
Le cursus ISUGA de l’EMBA prépare les étudiants aux relations d’affaires entre l’Europe et l’Asie (donc ici il s’agit de la Corée) et délivre 3 diplômes :

  • Diplôme Bac+3 : Bachelor in Europe-Asia International Business
  • Un double diplôme Bac +4 : Diplôme reconnu par l’état « Chargé d’Affaires Europe-Asie » et Diplôme Universitaire « Commerce International Europe-Asie »
  • Un double diplôme Bac+5 : Diplôme reconnu par l’état  « Manager du Développement d’Affaires à l’International  » et MBA in Europe-Asia International Business

Apprendre le coréen dans les universités françaises c’est possible !

Avez-vous étudié dans l’une de ces universités ? Partagez votre expérience avec nous !

N’hésitez pas à relire notre article : Où apprendre le coréen en France !

Ecrit par

Marion, passionnée par la Corée depuis de nombreuses années. C'est avec une envie de partage et de nouvelles aventures qu'elle a rejoint notre équipe. Elle écrira sur le webzine des articles sur l'actualité en Corée et sur l'aspect culturel (musique, cinéma, lecture).

Leave a Reply