Le soju et le makgeolli, deux alcools emblématiques de la Corée du Sud

En Février dernier nos confrères d’ Europe 1 publiaient dans leur rubrique internationale

« Les Sud-coréens, plus gros buveurs d’alcool fort au monde », selon leurs chiffres la moyenne de consommation d’alcool des sud-coréens s’estime à 13,7 verres consommés par semaine.

Ces chiffres alarmants vous laissent-ils sans voix ou alors pensez-vous que la Corée du Sud mérite bien sa médaille d’or en terme de consommation d’alcool?

Chez nous à K-phenomen, ces chiffres ne nous surprennent qu’à moitié car si si vous êtes familiers de l’ambiance nocturne et festive des rues d’ Hongdae ou de Myongdong pour ne citer que celles-ci vous acquiescerez certainement sans émettre trop d’objections.

Soju

En effet, qui n’a jamais croisé en rentrant de soirée un groupe de jeunes éméchés ou alors des ajhussis chantonnant ne tenant presque plus debout et se soutenant les uns les autres en signe de solidarité? Oui! on préfère vous dispenser d’images et d’histoires un peu plus trash juste au cas ou vous seriez en train de nous lire à l’heure du déjeuner. Nous ne voulons absolument pas prendre la responsabilité de vous couper l’appétit.^ ^

Car s’il est bien vrai que les coréens sont des bêtes de travail, ces derniers, en fin de semaine vont se défaire de leur stress dans les nombreux restaurants de Séoul et il va sans dire que l’alcool s’invite souvent sinon toujours à cette célébration de fin de semaine, récompense du dur labeur accompli.

K phenomen vous propose de faire un petit tour d’horizon des divers alcools de la péninsule coréenne qui ne vibre donc pas qu’au rythme de vos artistes de K-pop favoris mais également au rythme de son alcool national : la petite bouteille verte plus connue sous le nom de Soju.

Soju Juseyo !!! 

 soju

Qui n’a jamais aperçu cette petite bouteille verte dans un drama coréen?

Le soju fait toujours son apparition quand l’héroïne qui souffre d’une peine de cœur va littéralement noyer son chagrin d’amour dans la bouteille, pleurer à chaudes larmes, jurer comme une camionneuse et finalement raconter à haute voix son histoire douloureuse; chose qui va attirer l’attention de l’acteur principal qui éprouvera de la peine pour elle et va la ramener chez elle sur son dos pour nous prouver sa force d’Apollon: moment qui déclenchera les premiers sentiments amoureux entre nos deux acteurs. Merci Oh toi petite bouteille verte!

Ainsi le soju, le roi des alcools en Corée et fierté nationale de la Corée du Sud, est un alcool fermenté à base de riz selon les diverses marques qui parfois remplacent l’or asiatique par des patates douces, de la tapioca ou tout simplement par du blé ou de l’orge fermentés. Son degré de teneur en alcool varie entre 20 et 45% (taux comparable à celui de la vodka et certaines marques de Rhum !!)

il existe plusieurs marques de Soju en Corée et le prix de la bouteille varie selon la renommée de la marque ou de sa provenance ( à partir de 1100 Won (environ 1 euro) et 4000 won la bouteille (3E80).

La marque la plus connue et la plus productive en la matière est JINRO suivie de près par Chamisul.

A vous de faire votre choix!

Le soju généralement consommé en groupe durant les repas représente un vecteur social non négligeable car il rassemble plusieurs couches de la société tout en suivant les principes d’une étiquette plus ou moins hiérarchisée.

Il n ‘est pas rare que les chefs d’équipe invitent leurs employés au restaurant en fin de semaine en récompense du bon travail fourni.

Règle numéro 1: Tu ne refuseras point le verre de soju qui te sera offert.

(Il est vraiment impoli de refuser un verre offert par votre chef ou une personne plus âgée que vous.)

Règle numéro 2: Tes deux mains tu présenteras pour servir ou recevoir ton verre.

Règle numéro 3: Tu devras te retourner légèrement pour boire ton verre en marque de respect pour les convives plus âgés assis en face ou à coté de toi .

Règle numéro 4: Tu boiras de façon modérée…Heu ça par contre, cela risque d’être difficile étant donné que les coréens sont adeptes du « One shot » ou du « cul sec » en français, et sache qu’une fois ton verre vide, il sera automatique rempli à nouveau par ton collègue ou ton chef lui-même…

On comprend aisément pourquoi l’année dernière en Corée 3 milliards de bouteilles de Soju ont été vendues.

Et si vous n’êtes pas fan de l’eau de vie coréenne, nous vous conseillons de la boire en cocktail, le plus connu est le Somaek, le mélange du Soju et de la bière; à consommer bien sûr avec la plus grande modération.

Sinon, il existe d’autres variétés de soju comme : le soju fraise, kiwi, à la pastèque…

Et alors, c’est quoi le makgeolli ( 막걸리)  ??

 

makgeolli

 

Le deuxième alcool le plus populaire de Corée est sans aucun doute le Makgeolli qu’on appelle en occident le Vin de riz , qui est issu de la fermentation d »un riz préalablement cuit et qui a une consistance vraiment différente du soju, il est laiteux, sucré et possède une teneur en alcool beaucoup plus faible que le roi soju (entre 6% et 8 % d’alcool).

C’est un alcool aimé de tous mais particulièrement des femmes en raison de ses vertus diététiques, il est peu calorique et sa consommation quotidienne à la réputation de réduire la sensation de faim.

Les coréens adorent consommer du makgeolli les jours pluvieux mais il accompagne très bien les plats tels les jeons (les fameux pancakes coréens), les plats épicés pour adoucir le palais en raison avec son goût sucré mais aussi pour déguster un barbecue coréen entre amis en toute convivialité.

On confère des vertus médicinales au makgeolli: il aiderait la circulation du sang, aurait des actifs anti-cancérigènes en raison des millions de ferments lactiques qu’il contient.

De plus, le vin de riz est peu cher, une bouteille de 800 ml coûte dans les environ 2000 won.

Vous pouvez ajouter un peu de soda sucré dans votre makgeolli, secouez ,secouez !! et la boisson est prête ^^

Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur les deux alcools phares de la Corée du Sud, car si vous allez à Séoul, vous allez incontestablement avoir à faire à ces deux boissons emblématiques de la Corée du Sud; nous ne pouvons que vous encourager à les goûter avec modération pour vous en faire votre propre idée.

Alors Santé ou encore Kombae pour vous mettre déjà dans l’ambiance.

Makgeolli
Gouny dans un bar à Makgeolli, Hongdae

* cet article est juste informatif, L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, donc consommer avec modération.

(Source photo : pastemagazine.com, chincha.co.uk, Maangchi, whenyanhavetime)

Ecrit par

Fondatrice du site K-phenomen et webmarketeuse. Je suis passionnée de Corée depuis 2006, sur le blog je vous propose des articles sur la culture Coréenne, des Interviews et vous présente des événements coréens ayant lieu en France.

Leave a Reply