Une escapade dans les airs avec Asiana Airlines.

asianaairlines

 

Et oui, les vacances d’été sont loin maintenant, mais on se remémore avec nostalgie les bons souvenirs passés de cet été.

Moi, je ne fais que cela; car pendant les vacances, je suis allée au pays du matin calme et pour m’y rendre j’ai testé pour vous la compagnie aérienne Asiana Airlines.

Fondée en 1988 et principale rivale de la compagnie sud-coréenne Korean Air, Asiana Airlines, s’est constituée au fil des années une belle réputation dans l’espace aérien international.

C’est la consécration quand elle finit par intégrer Star Alliance en 2003 (une alliance de 26 compagnies aériennes réputées); de plus, en 2010, le site d’évaluation des compagnies aériennes SKYTRAX place Asiana Airlines au premier rang des compagnies aériennes et juge le service de cette même compagnie, d’une qualité irréprochable en classe « économie ».

Alors qu’en est-il réellement? Asiana Airlines mérite t-elle son titre de compagnie aérienne 5 étoiles?

Nous allons tenter de répondre à cette question en réalisant deux parties mettant en relief les côtés positifs et négatifs de notre expérience avec cette compagnie en tenant compte des 4 critères suivants:

Prix, confort, service, repas et divertissements…

Ce que nous avons aimé:j'aime

 

 

– Le premier prix de cette rubrique revient aisément à l’accueil et au service offerts par le personnel de navigation aux clients de la classe économique.

Les hôtesses de l’air tirées à quatre épingles, cheveux réunis en un chignon impeccable, vêtues de leur uniforme marron à effigie de la compagnie ainsi que de leur petit tablier fleuri vont vous laisser un souvenir impérissable de cette expérience.

En effet, leurs sourires, les petites attentions et leur disponibilité vont vous ravir.

asiana-airlines

Il vous suffit d’appuyer sur un petit bouton de la télécommande pour appeler l’hôtesse qui s’empressera de vous rejoindre avec un petit plateau vous proposant un verre d’eau ou de jus d’orange, ainsi vous n’avez aucunement besoin de vous déplacer.

Pour le tout petit moins, le français des membres de l’équipage est à peine compréhensible, je n’ai absolument presque jamais compris lorsque les hôtesses s’exprimaient dans la langue de Molière, donc si votre coréen est plutôt moyen, je vous conseille tout comme moi d’être attentif aux informations délivrées en anglais notamment pour les annonces relatives à la sécurité.

– Le repas est également plutôt bon à bord, vous aurez le choix entre un repas occidental (je dis pas français hein!) et un plat coréen. Pour ma part j’ai opté pour les plats coréens pour les deux vols: un petit bibimpab à l’aller et un plat de nouilles épicées agrémenté de fruits de mer pour le vol du retour, mon ventre était ravi, mes cuisses peut-être moins.Entre les repas, des petits snacks vous seront servis et les hôtesses passent régulièrement offrir des rafraîchissements tout le vol durant.Ma voisine, une jeune coréenne sympathique ne s’est pas fait prier pour se faire resservir 3 fois de la bière « Hite »…

N’hésitez pas c’est permis! (bien sûr, on ne cessera de la répéter mais l’abus d’alcool est dangereux pour la santé)

 

 

– Le confort est également relativement bon, l’espace pour les jambes est juste selon la place que vous occupez dans l’appareil, le siège est basique et assez spacieux.

Néanmoins, le Boeing 777-200 de la compagnie semble un peu « vieux » mais propre, vous disposerez d’un écran personnel par siège, d’un petit kit de survie: un oreiller, une couverture, des écouteurs, des chaussons « Asiana Airlines » et ça je trouve que c’est vraiment génial, et que c’est définitivement un plus!

Une petite observation d’une cliente un peu frileuse…..GRRRR la climatisation est vraiment trop forte!!!!Il faisait vraiment très froid, j’avais l’impression d’être dans un réfrigérateur mais les autres coréens semblaient très bien le vivre…Question d’habitude ou de tolérance au froid je présume.

 

Les aspects négatifs:j'aime pas

 Après cette liste de ce que nous avons aimé voilà ce qui nous paraît à améliorer il y a:

– Le prix, on ne va pas vous mentir Asiana Airlines n’est pas peu chère,

mais si vous achetez malin, vous pourrez vouss en sortir avec un billet au prix relativement acceptable.

Alors qu’est- ce qu’acheter malin?

Acheter son billet d’avion à l’avance pardis! Je vous conseille d’acheter votre sésame d’embarquement (en ligne ou en agence) 5 à 6 mois à l’avance; c’est prouvé, vous réaliserez de conséquentes économies. Pour ma part, je suis partie le 23 Juillet: le billet était à 853 euros aller-retour en Février puis à 1050 euros en Avril, entre un chiffre à 3 et un autre 4 chiffres le choix est vite fait non?

Donc, bien entendu si vous êtes sûrs de votre date de départ et de retour, n’hésitez pas à prendre de l’avance, votre porte-monnaie et votre banquier vous en remercieront.

 asianaairlines

Pour finir:

– Le divertissement et nous arrivons enfin à ce qui fâche et que je trouve plus que médiocre pour une compagnie de cette envergure. En effet, vous disposerez de votre écran personnel et d’une sélection de films coréens et internationaux afin de combler les 11 longues et interminables heures de ce vol direct reliant Paris à Incheon. Cependant ces films sont programmés et diffusés à des heures précises donc si vous râtez le début il vous sera impossible de revenir en arrière, soit vous acceptez votre destin et continuez le film sans en avoir vu le début, soit vous attendez la prochaine diffusion et en vous rabattant sur un autre film; mais sachez que la plupart des films commencent en même temps!!!

De plus, lors des annonces du Personnel de navigation le film ne s’arrête pas, et ce que vous manquez, le restera!

Et PAN! Pour un vol aussi long c’est un peu dommage, donc équipez-vous de PC et tablettes si vous le souhaitez afin que le temps paraisse moins long !

En guise de conclusion, je terminerai en disant qu’ Asiana Airlines est une très bonne compagnie aérienne, des plus et des choses à améliorer mais j’ai été très contente de voyager avec eux, d’expérimenter un petit avant goût de Corée du Sud avant même d’arriver en Corée, l’ immersion ayant déjà commencée à Charles de Gaulle car allez 98% des passagers de l’avion étaient coréens, de un, je savais que je ne me trompais pas de destination et deuxièmement quel plaisir pour moi d’entendre parler coréen autour de moi…

Comme vous pouvez vous en douter si vous êtes étranger, vous ne passerez pas inaperçu(e)s et si vous avez un petit niveau de coréen, les membres de l’équipage ne manqueront pas de vous féliciter pour celui-ci!

Et vous avez-vous voyagé avec cette compagnie? N’hésitez pas à nous communiquer vos avis et remarques dans la barre de commentaires. 🙂


Photo crédit : Kphenomen & Asiana Airlines Facebook

Ecrit par

Fondatrice du site K-phenomen et webmarketeuse. Je suis passionnée de Corée depuis 2006, sur le blog je vous propose des articles sur la culture Coréenne, des Interviews et vous présente des événements coréens ayant lieu en France.