Découvrez notre guide sur la cuisine coréenne

la cuisine coréenne

Petite introduction à la cuisine coréenne ~

Ces dernières années, la Corée du Sud a connu un rayonnement culturel assez fulgurant, notamment grâce à son développement technologique, à sa mode, sa musique et son cinéma.
Cependant, il existe un autre domaine où le pays du Matin calme se démarque : la gastronomie. En effet, le pays est connu pour sa cuisine équilibrée aux apports nutritionnels nombreux et pour la variété des ingrédients utilisés. L’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) désignera même, en 2004, la cuisine coréenne comme étant une « cuisine exemplaire nutritionnellement équilibrée ».

Comprendre la cuisine coréenne (Hansik)

Les ingrédients de base de la cuisine coréenne sont le riz cuit à la vapeur présent dans une grande majorité des plats, on retrouve également différentes variétés de céréales et de la soupe. L’un des produits phares des repas coréens et bien entendu le Kimchi (chou chinois dont il existe plus de 200 variétés). On le cuisine avec du radis, du piment, de l’ail, du gingembre, des crevettes, des oignons verts et de la sauce nuoc nâm. Les aliments sont ensuite emmaillotés puis entassés dans des jarres afin d’être fermentés. Les bactéries qui se développent lors de la fermentation sont connues pour leurs bienfaits digestifs et leurs capacités à renforcer le système immunitaire. Health Magazine, revue spécialisée dans la santé, le classe parmi les cinq plats les plus sains au monde.

Les repas coréens sont toujours servis avec des plats d’accompagnements connus sous le nom de Banchan, pour n’en citer que quelques-uns, vous retrouverez souvent sur votre table coréenne le Guk ( soupe : fruits de mer, légumes, viande… ), Le Jjigae ( du ragoût, à base d’ingrédients plus solides que la soupe), le Jorim ( plat mijoté, méthode de cuisson des ingrédients que l’on fait braiser avec de la sauce de soja ou de la pâte de piment sur un feu doux afin que les aliments s’imprègnent de l’odeur), le Gui (grillade de viande ou de fruit de mer, nature ou avec assaisonnement), Saengchae (Salade fraîche de saison, dont la préparation permet de conserver les qualités nutritives des aliments)…etc.

la cuisine coréenne

La cuisine coréenne séduit par son harmonie entre les différents ingrédients qui permettent une concordance des saveurs sucrées, salées et piquantes. Un vrai travaille au niveau du goût qui est possible grâce à la diversité des produits utilisés et l’équilibre dans l’utilisation de produit d’origine animale et d’origine végétale.

Et vous, qu’est-ce qui vous plaît dans la cuisine coréenne ?

Ecrit par

Etudiante en première année de master de mode et communication. Je suis passionnée de mode coréenne depuis plusieurs années et mon échange universitaire dans la capitale coréenne a renforcé mon intérêt pour la culture et le style vestimentaire avant-gardiste du pays. Solenn écrira sur K-phenomen des articles sur la mode coréenne.

Leave a Reply